Règles

RÈGLES

SHAREX est une nouvelle manière de percevoir l’art moderne et contemporain dans les espaces publics. Par un programme co-financé en 2016 par Créative Europe, les partenaires initiaux du projet sont WallMuse, les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (MRBAB) et le State Museum of Contemporary Art of Greece (SMCA).

L’objectif est de concevoir des expositions numériques qui intègrent, à terme, les collections de divers musées et les expositions de festivals ou centres d’art pour les diffuser dans l’espace public, tout en respectant les droits d’auteur.

Les règles initiales du projet sont les suivantes :

  1. Les membres utilisent la plateforme WallMuse pour mettre en ligne des expositions numériques en vue de les diffuser à un large public. Ils bénéficient également d’un business model transparent et partagé.
  2. Les membres peuvent mettre en ligne en toute sécurité leurs collections quel que soit le support utilisé (images, vidéos, sons, …) pour produire des expositions sur plusieurs écrans synchronisés et qui sont appelées Montages.
  3. Les membres ont des délégations entre eux. En d’autres termes, ils ont accès aux Montages et aux œuvres d’art numérisées sous copyright des autres membres du projet SHAREX, étendant alors les possibilités de curation mais aussi de co-curations entre les différents adhérents. Les œuvres avec des droits sous Creative Commons ou qui sont dans le Domaine public sont par défaut utilisables par tous les autres membres du Site.
  4. Les co-curations sont facilitées par la recherche d’œuvres en fonction des artistes, des mouvements artistiques, des datations et des mots-clés.
  5. Les membres peuvent diffuser gratuitement leurs expositions dans leurs locaux sur n’importe quelles surface de projection ou écrans inférieurs à 2.5m (98 pouces). Les écrans de taille supérieure relèvent du service de WallMuse et sont mis à disposition, ainsi que des projecteurs, en contrepartie d’une redevance financière. Un support technique est assuré par les équipes de WallMuse.
  6. WallMuse reverse 50% de ses revenus provenant de son service d’exposition à la demande aux titulaires des droits (20%), à la numérisation (25%) ainsi qu’aux curateurs (5%).
  7. WallMuse a négocié des droits de diffusion pour plus de 95 000 artistes grâce à des accords avec des sociétés de gestion de droits comme l’ADAGP (FR), la SABAM (BE), la BILD-KUNST (DE), la COPY-DAN (DK), la DACS (UK), la SIAE (IT), la SPA (PT), la VAGA (US), la VEGAP (ES), etc. La propriété de l’œuvre doit toujours être signalée. Si un artiste n’adhère pas à une société de gestion des droits, cet artiste doit autoriser le membre à diffuser via SHAREX et la plateforme. Ce membre devra s’indiquer comme Réprésentant des droits dans les Crédits dans Spécifier contenus. Si une autre organisation que SHAREX a des droits de diffusion sur un auteur donné, cela doit être notifié aux autres membres. Cette organisation devra être indiquée et prendre en charge la redistribution (cela sera visible sur la plateforme prochainement sous Retours financiers. Un cas est présenté sur le site SHAREX > Expos numériques > Retours financiers). Lors de la spécification d’un contenu, le curateur doit indiquer un représentant des droits pour les diffusions d’une œuvre sous Copyright).
  8. Les tarifs des souscriptions à WallMuse sont déterminés par le type de déploiement. Les tarifs pour un usage professionnel (service premium avec support technique) sont indiqués aux membres. Les tarifs pour les écoles, les établissements sanitaires et sociaux et plus tard pour les particuliers sont considérablement moins élevés et varient en fonction des pays d’où proviennent les souscriptions (s’ils sont membres de l’OCDE ou non). Dans certains cas, le tarif est simplement symbolique.
  9. Les organismes qui gèrent des clients et assurent les déploiements avec des partenaires locaux ou des clients reçoivent 15% sur les abonnements générés. Pour une simple introduction qui conduit à un déploiement, 7,5% est reversé.
  10. Des rapports d’activités trimestriels sont publiés pour faire un état des lieux des diffusions et audiences sur une période donnée en suivant le business model partagé (voir le cas sur le site SHAREX > Expos numériques > Retours financiers).
  11. La future association SHAREX déterminera par la suite les règles et les financements des membres par ses représentants et un conseil élu démocratiquement. Elle a pour but de soutenir davantage les activités du projet afin de partager plus largement les expositions numériques.
  12. L’Association SHAREX proposera des orientations futures pour les développements de la plateforme d’exposition numérique de WallMuse.

 

Conditions

Voir les Conditions Générales d’Utilisation du site WallMuse : CGU

 

Statuts

En préparation.

 

Coûts d’adhésion

Gratuit jusqu’au 31 mai 2018. Après cette date, frais d’adhésion annuelle de 100€ par membre.

Indication des coûts dans un musée pour le public et abonnements indicatifs pour les espaces publics réservés aux membres.