Formation

FORMATIONS

 

    Tutoriels

Spécifier des contenus

Batch upload

Créer / modifier un Montage

Manuel de l’utilisateur

 

Forum des Membres

Cet espace permet de poser des questions, de proposer des nouveaux thèmes ou des sujets spécifiques. Le forum a été instauré dans le but de faciliter les co-curations et la coopération entre les membres.

FORUM

 

Lignes directrices / scenarii

Ces lignes directrices peuvent être complétées suivant les différents projets en cours et à venir.

Sensibilisation et contribution financière à la numérisation

La diffusion de l’art dans les espaces publics permet son accès à un large public. L’aspect numérique des expositions apporte une nouveauté dans le domaine de la culture, tout comme les installations et les canaux de diffusion utilisés. Dans le cadre de SHAREX, le numérique permet de présenter des expositions et du contenu relatif à ces dernières. Celles-ci peuvent être conçues de manière dynamique ou bien contemplative afin de s’adapter à différents publics notamment ceux les plus éloignés des sphères culturelles.

Contrairement à un musée ou un festival, les expositions numériques sont accessibles à tous dans des situations de la vie quotidienne : dans un café, un restaurant, un aéroport, une gare, une salle d’attente mais aussi dans la rue. Certaines personnes peuvent être intriguées par l’aspect inhabituel de ces expositions tandis que d’autres, en tant qu’amateurs d’art, apprécieront le contenu mis en avant. Dans la plupart des cas, l’engagement face à cette nouvelle forme d’art est motivé par la découverte d’une expérience inédite, qui peut conduire à de nouveaux questionnements dans les domaines artistique et culturel.

Un sondage a été réalisé dans le cadre d’une nouvelle expérience invitée dans un hall d’hôtel. Les résultats indiquent que les participants étaient satisfaits de cette expérience mais aussi qu’ils possédaient une forte capacité de sensibilisation vis-à-vis de ce dispositif :

  • La majorité de l’audience est attentive et apprécie ce qu’elle voit ;
  • La période d’attention de l’auditoire est liée à son activité principale (en fonction de l’espace dans lequel il se trouve) ;
  • Certaines personnes scannent le QR code pour trouver plus d’informations sur l’exposition et les artistes.

Dans le cas de l’art dans l’espace public, les émotions du public peuvent aller de la surprise à la délectation  mais il est aussi probable qu’une partie ne soit pas réceptive à ce dispositif. Les œuvres diffusées mettent également en avant les émotions présentes dans les compositions. Il est tout à fait possible pour les curateurs de créer des expositions en fonction des émotions positives qui émanent de certaines œuvres.

La complémentarité expositions / informations complémentaires en ligne a été analysée avant, après et pendant une exposition ou manifestation physique. Les différentes réponses au sondage données par les participants favorisaient les «souhaiteraient» ou «pourraient visiter» une manifestation culturelle, ce qui est une réaction positive pour les curateurs d’exposition et les gestionnaires d’établissement misant sur le numérique. Autre résultat de cette expérience, les expositions numériques ont, nous semble-t-il, facilité et encouragé les conversations. Cela a permis de déclencher d’autres formes d’engagement social et émotionnel.

Éducation et patrimoine culturel

SHAREX soutient un certain nombre de projets éducatifs et prône une plus grande représentation dans les programmes éducatifs des œuvres d’art même précisées libres de droit pour l’éducation. Les déploiements commerciaux bénéficiant de budgets significatifs peuvent soutenir des actions éducatives qui ont seulement des budgets symboliques. Les améliorations et les développements résultants de ces programmes éducatifs peuvent être partagés, diffusés et commentés via le site.

La plateforme WallMuse s’enrichit continuellement de nouvelles fonctionnalités pour réaliser au mieux les différents projets qu’elle soutient et qui peut, par la suite, permettre l’élaboration de futurs projets encore plus ambitieux. Il existe à présent une mixité des approches et des méthodes pour réaliser de futurs programmes de manière innovante et stimulante et qui a été permise grâce aux suivis et évaluations réalisés pour chaque projet finalisé.

Les biens culturels locaux, régionaux ou nationaux peuvent être valorisés afin de sensibiliser le public à son patrimoine ou bien encore, d’apporter de nouvelles approches d’apprentissage pour tous les âges. Pour ce faire,  les municipalités, les régions et les gouvernements ont investi dans ces programmes. Cependant, de nombreuses administrations ne financent pas les versions numériques de ces programmes, souvent en raison des droits d’auteurs et des contraintes techniques.

Coopérations

Grâce au forum, les professionnels de l’art peuvent échanger sur de nouveaux thèmes et approches pour des scenarii. Des coopérations sont alors possibles entre plusieurs membres du projet SHAREX pour réaliser des expositions numériques et des déploiements.

 

Aide à distance

Est fournie par l’un des partenaires jusqu’à la fin du projet financé par Europe Creative (gratuit jusqu’au 31 mai 2018 puis après cette date, frais d’adhésion annuelle de 100€ par membre).